Pipe à eau (narguilé, shisha ou hooka)

La pipe à eau est de plus en plus populaire auprès des jeunes adultes. Cela en raison de ses parfums agréables, de son côté exotique et de sa nature présumée sans danger.

Contrairement à une idée répandue, l’eau ne filtre pas les substances toxiques contenues dans le tabac.

iStock_000019085246Medium

 

La pipe à eau présente les mêmes risques pour la santé que fumer des cigarettes :

  • le tabac de la pipe contient de la nicotine et on peut devenir très dépendant;
  • le goudron et les autres substances toxiques peuvent causer des cancers (lèvres, cavité buccale, poumons, etc.);
  • la combustion du charbon qui chauffe le tabac produit une grande quantité de monoxyde de carbone. Cela peut causer des problèmes de cœur et de circulation sanguine.

La consommation d’une cigarette dure environ 5 minutes, celle d’une pipe à eau environ 50 minutes, ce qui implique une consommation de fumée plus importante que la consommation d’une cigarette. Une séance de narguilé d’une heure correspond à l’inhalation (absorption) de 100 à 200 fois le volume de fumée inhalée par cigarette.

Le tabac adouci et aromatisé utilisé dans une pipe à eau peut donner envie à un certain nombre de personnes, particulièrement les jeunes, de commencer à fumer.

Si la pipe à eau est fumée en groupe, il peut y avoir un risque de transmission de maladies telles que tuberculose, hépatite, herpès ou mycose.

Pour plus d’informations

14-01-2014 | CIPRET-Vaud

Print Friendly, PDF & Email

Informations