Méthodes pour arrêter de fumer

Il existe de nombreuses méthodes pour arrêter, mais aucune d’entre elles n’est une méthode miracle. Vous avez le choix entre différents types d’approche, comme vous le lirez ci-dessous. L’efficacité de certaines d’entre elles a été prouvée scientifiquement. Faites-vous conseiller par un professionnel en cas de doute.

Il est généralement recommandé d’arrêter d’un coup après avoir fixé une date d’arrêt. Il est toutefois aussi possible de réduire sa consommation progressivement durant quelques semaines avant l’arrêt, avec des chances de succès identiques.

Soutien par un professionnel de la santé

Le soutien individuel ou en groupe par un professionnel de la santé augmente les chances de réussite de l’arrêt. Adressez-vous à votre médecin traitant ou à une consultation d’aide à l’arrêt du tabac (voir rubrique Adresses).

Substitution nicotinique

Les substituts nicotiniques sont des médicaments qui compensent une partie du manque de nicotine qui fait suite à l’arrêt, voire à la réduction de la consommation.

Les substituts nicotiniques ont pour effet de :

Les substituts nicotiniques procurent uniquement de la nicotine, et pas les substances dangereuses pour la santé qui sont présentes dans la fumée (goudrons, CO, etc.).

Ces substituts sont disponibles sous forme de patchs, gommes à mâcher, comprimés, inhalateurs et spray buccal. Pour augmenter leur efficacité, les patchs (qui diffusent lentement la nicotine à travers la peau) sont souvent combinés aux gommes à mâcher, comprimés ou inhalateurs (qui diffusent plus rapidement la nicotine). La durée de traitement est en général de 3 mois. Le risque de devenir dépendant aux substituts est très faible.

Les substituts peuvent s’obtenir sans ordonnance; il est donc important de lire la notice d’emballage et de demander conseil à un spécialiste, par exemple au pharmacien.

Pour plus d’information sur les substituts : Site Stop-tabac.ch.

Buproprion (Zyban ©)

Le buproprion (Zyban©) est un médicament qui a d’abord été utilisé comme anti-dépresseur. Il s’est ensuite avéré également efficace pour l’arrêt du tabagisme. Le buproprion (Zyban©) agit au niveau du cerveau et permet de diminuer les symptômes de manque en agissant sur le système de la dopamine et d’autres neurotransmetteurs.

Ce médicament est destiné aux fumeurs dépendants motivés à arrêter. Le traitement commence 1 à 2 semaines avant l’arrêt et dure 2 à 3 mois.

Il n’est disponible que sur ordonnance médicale et nécessite un suivi médical. Les effets secondaires ainsi que les contre-indications du médicament sont à discuter avec le médecin.

Varénicline (Champix ©)

La varénicline (Champix©) est un médicament d’aide à l’arrêt du tabac agissant au niveau du cerveau. Il se fixe sur les récepteurs à la nicotine présents dans le cerveau et reproduit partiellement les effets de la nicotine. Il permet ainsi de diminuer les symptômes de manque et réduit le plaisir de fumer.

Le traitement commence 1 à 2 semaines avant l’arrêt et dure 2 à 3 mois.

Il n’est disponible que sur ordonnance médicale et nécessite un suivi médical. Les effets secondaires ainsi que les contre-indications du médicament sont à discuter avec le médecin.

Thérapies cognitivo-comportementales

Pour augmenter vos chances d’arrêt, ne vous limitez pas à agir au niveau de la dépendance physique mais travaillez également sur les aspects psychologiques, comportementaux et sociaux de votre consommation de cigarettes. Les thérapies cognitivo-comportementales, souvent utilisées en tabacologie, permettent de travailler sur les pensées et les comportements en lien avec le tabagisme.

Pour plus d’information sur les thérapies cognitivo-comportementales : Site Stop-tabac.ch

Méthodes alternatives

Pour l’arrêt du tabac, il existe des méthodes alternatives comme l’acupuncture, la thérapie laser, l’acupressure, l’auriculothérapie ou encore l’hypnose. L’efficacité à long terme de ces méthodes pour l’arrêt du tabac n’est cependant pas prouvée scientifiquement. Le soutien par un professionnel de la santé ainsi que les substituts nicotiniques et les autres médicaments (Zyban©, Champix©) qui ont fait la preuve de leur efficacité sont recommandés en premier lieu pour un arrêt.

Pour plus d’information sur l’hypnose et l’arrêt du tabac : Site Stop-tabac.ch

Pour plus d’information sur l’acupuncture, le laser et l’arrêt du tabac : Site Stop-tabac.ch

03-02-2015 | CIPRET-Vaud et Tabacologie de la PMU de Lausanne

Print Friendly

Informations