Maladies de la bouche et des dents

Le tabagisme nuit à la santé buccodentaire. La fumée du tabac attaque toute la bouche : la muqueuse buccale, les gencives et les dents.

Fumer affaiblit les signaux d’alerte de problèmes de la bouche. Les fumeurs ressentent moins la douleur et leurs gencives saignent rarement. Ils se rendent alors compte qu’ils ont une inflammation ou une infection bien plus tard que les non-fumeurs.

La fumée du tabac favorise la création de tartre et de plaque dentaire. Cela peut causer une inflammation de la gencive (gingivite). Le système d’attache des dents peut lui aussi être attaqué : inflammation voire destruction des tissus de soutien des dents (parodontites), ce qui peut conduire à la perte de dents.

Les cancers de la cavité buccale sont étroitement liés à la consommation de tabac. Le risque de développer un cancer de la bouche est encore plus grand lorsque le fumeur consomme aussi de l’alcool de manière régulière.

Fumer cause des problèmes de la bouche et des dents. Mais cela agit aussi défavorablement sur le cours d’un traitement dentaire. Par exemple, les plaies après l’extraction d’une dent guérissent plus lentement chez les fumeurs. Dans le cas de la pose d’implants, les complications sont nettement plus fréquentes (inflammation des tissus, voire perte de l’implant).

Finalement, consommer du tabac cause des troubles du goût et de l’odorat.

Pour plus d’informations

CIPRET_brochure_couv_une bouche en bonne sante

 

 

 

 

 

14-01-2014 | CIPRET-Vaud et Tabacologie de la PMU de Lausanne

Print Friendly

Informations