Produits « heat-not-burn »

Qu’est-ce qu’un produit « heat-not-burn » ?

A ne pas confondre avec la cigarette électronique, ces produits « heat-not-burn » contiennent du tabac. Selon les firmes productrices, ces dispositifs permettent de chauffer le tabac sans le brûler et d’éviter ainsi la combustion et la production de fumée tout en assurant une délivrance suffisante de nicotine au consommateur.

12-07-2017 | CIPRET-Vaud

Quelle promotion de ces produits en est faite par les fabricants ?

L’iQOS est présenté comme une alternative moins nocive et plus « propre » à la cigarette traditionnelle, tout en assurant un plaisir de consommation proche de cette dernière. La communication de ce produit passe par un marketing soutenu dans les points de vente et des canaux inédits de diffusion se profilent (ex : Flagship store).

12-07-2017 | CIPRET-Vaud

De quelles données dispose-t-on ?

Les fabricants évoquent une réduction allant jusqu’à 95% de l’émission des constituants nocifs pour la santé comparativement à la fumée de cigarette. La première étude indépendante semble confirmer cette réduction pour certains composés mais précise que d’autres sont décelés en quantités plus importantes que dans la fumée de cigarette traditionnelle. De nouvelles études indépendantes sont nécessaires afin d’évaluer les effets sur la santé.

12-07-2017 | CIPRET-Vaud

Quels sont les cadres légaux pour ces produits « heat-not-burn »?

En vertu du principe de précaution, la consommation de produits HNB dans les lieux publics vaudois intérieurs n’est pas autorisée. Et en tant que produits du tabac, ces derniers suivent les mêmes réglementations que les cigarettes traditionnelles concernant les restrictions de publicité et l’interdiction de vente et de remise aux mineurs dans le canton de Vaud.

12-07-2017 | CIPRET-Vaud

Quelles sont les recommandations du CIPRET-Vaud ?

Pour l’heure et au regard des premières données indépendantes, le CIPRET-Vaud :

  • considère les produits « heat-not-burn » comme des produits du tabac et de ce fait ne recommande pas leur consommation.
  • encourage la poursuite de nouvelles recherches et d’études indépendantes sur les produits « heat-not-burn ».
  • recommande d’assimiler ces nouveaux produits aux cigarettes combustibles et de leur appliquer les mêmes réglementations.

12-07-2017 | CIPRET-Vaud