Nouveaux produits

Nouveaux produits dits à nocivité réduite

Face au recul des ventes de cigarettes dans les pays développés, l’industrie du tabac investit dans la recherche et le développement de nouveaux produits dits à « nocivité réduite ». A côté des cigarettes électroniques, l’industrie du tabac développe des produits qui ne brûlent pas le tabac mais qui le chauffent (« heat-not-burn »).

Un nouveau produit (iQOS®), consistant à insérer des mini-cigarettes (« heatsticks ») dans un appareil qui chauffe le tabac et libère une vapeur, est commercialisé en Suisse depuis août 2015. Ce nouveau produit diffuse de la nicotine sans combustion. Pour l’heure, la moindre nocivité de ce produit n’a pas été validée par des autorités sanitaires indépendantes des industries du tabac et de plus amples études sont nécessaires.

Aujourd’hui, ces nouveaux produits ne tombent pas sous le coup de la loi fédérale sur la protection contre le tabagisme passif ni sous celui de la loi vaudoise sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics (LIFLP). Il est possible que cette situation change avec la future loi sur les produits du tabac (LPTab). Dans l’intervalle, les propriétaires de lieux ouverts au public, les institutions et les entreprises peuvent interdire leur utilisation dans leurs locaux par une réglementation interne.

Pour plus d’informations

 

09-02-2017 | CIPRET-Vaud